#TOP10

#TOP10 : les meilleurs films de l’année 2020

Une petite sélection, sans prétention, des dix meilleurs films de 2020. On ne retiendra pas cette année comme l'année du Cinéma, c'est clair. Mais on n'a pas été si mal servi que ça au final !

#10 : VIVARIUM

Si vous avez toujours rêvé de vous poser avec votre petite femme dans une résidence pavillonnaire, ce film risque de vous dégouter rapidement. Un film à ne pas voir non plus lorsque vous attendez un enfant. Mais si vous n’êtes pas concerné par toutes ces mesures de sécurité, vous allez adorer Vivarium. En tout cas, il va vous faire ressentir quelque chose. Entre angoisse, oppression et parfois panique, Vivarium est un thriller à la limite de l’épouvante. Par contre, désolé de vous décevoir, il n’y a pas de serpent dans ce film.

#9 : FELICITA

Rien qu’en lisant le titre du film, on a la musique en tête. Et bien ce film c’est ça, une sorte de feel-good movie ultra réaliste et terre à terre. On rit, on pleure, on partage des moments avec ce petit bout de famille. Concernant le scénario, on suit la vie très particulière de Tommy (oui, c’est une fille) qui prépare avec sérieux la rentrée, malgré des parents très dissipés. Petit bonus pour tous les fans de rap blanc pavillonnaire : Orelsan fait quelques apparitions dans ce film.

#8 : UNCUT GEMS

Ouvrir une boutique de bijoux à New-York, ce n’est pas si facile. Et je dis ça, sans parler du Covid. Pour ce film, je fais plutôt allusion aux gangsters à qui tu dois de l’argent, aux stars de Basket qui veulent tout acheter dans ta boutique jusqu’à ton slip. et à ta meuf qui couche avec The Weeknd en boîte. Howard va devoir affronter beaucoup de problèmes dans ce film, mais il s’en fout, il passe sa vie à miser sur des matchs. Il parie tout son chiffre d’affaires chaque week-end sur une victoire de l’OM, le pauvre.

#7 : JOJO RABBIT

Un énième film sur les nazis, oui, mais vu de l’intérieur et sous le prisme d’un enfant. Jojo est un peu mal dans sa peau, pas beaucoup d’amis, il a du mal à s’intégrer. Il est un peu rejeté des clubs de la jeunesse hitlérienne. Heureusement, il a un ami imaginaire qui va l’aider. Mais qui ça peut bien être ? Wilson, le ballon de volley-ball ? Elfo, le petit Elfe ? Rex, le petit chien ? Non, il a choisi Hitler. Jojo Rabbit est un film vraiment drôle, mais qui arrive tout de même à vous soutirer une petite larme à la fin. Et comment ne pas mettre dans le classement Taika Waititi grimé en Hitler ?

#6 : LE DIABLE, TOUT LE TEMPS

Arvin est surement le gamin le plus poissard des Etats-Unis. Entre le décès de sa mère, la crucifixion de son chien et la pendaison de sa demi-soeur, on a rarement vu destin plus tragique depuis les films ‘Destination Finale’. Mais en dehors de ça, le film est incroyable. Déjà, le casting est cinq étoiles, avec du Pattinson et du Tom Holland. Et ces derniers ne sont pas là pour déconner. Quand même, Robert Pattinson en pasteur satyriasique (vous irez Googler la définition), c’est quelque chose.

#5 : INVISIBLE MAN

A croire qu’Elisabeth Moss adore jouer les rôles de femmes battues. Après The Handmaid’s Tale, elle se retrouve dans Invisible Man. Et ici, son mari la frappe et la séquestre également. La difficulté supplémentaire ? Il a le pouvoir d’invisibilité. Putain, si ça continue elle va jouer dans un film où elle sera asservie par des robots. Courage Elisabeth. En dehors de ça, le film mérite clairement sa place dans le top 5. Entre Horreur, Thriller et une petite pincée de science-fiction, on ne s’ennuie jamais. Un bon thriller efficace.

#4 : KAJILLIONAIRE

Aux portes du podium, nous retrouvons Kajillionaire. Il est un peu passé à la trappe pendant cette année 2020 (merci le covid), mais rien ne vous empêche de le rattraper en streaming (de manière légale svp). Vous l’avez reconnu, on retrouve ici Evan Rachel Wood, l’actrice principale de la série Westworld. Et on se rend compte qu’elle est capable de jouer des rôles totalement différents du robot avec un balai dans le cul. Oui, elle est capable de jouer une fille introvertie avec un balai dans le cul en fait. Top 5 mérité, des scènes marquante et des personnages très touchants (Old Dolio surtout, mais aussi Melanie).

#3 : THE GENTLEMEN

Comment établir un classement des meilleurs films de l’année sans y intégrer un film de gangsters ? Et cette fois-ci, c’est Guy Ritchie qui régale. Bon, je ne suis pas très objectif, car fan incontesté de la filmographie de Ritchie. L’ex de Madonna réussit à chaque fois à donner du rythme, de l’action, du comique et ça sur l’intégralité d’un film. Mais il prouve avec The Gentleman, et encore une fois, que c’est possible d’avoir une multitude de personnages dans un film et de les utiliser intelligemment. Les dialogues sont percutants et très très drôles, malgré un univers sanglant et sérieux, au sein de la mafia anglaise cette fois-ci. Cet enfoiré de Guy Ritchie arrive toujours à parfaitement mixer humour et affaire de gangsters, c’est une prouesse.

#2 : 1917

On n’a malheureusement pas pu profiter de beaucoup de films en salle en 2020. Dieu bénisse, j’ai pu voir 1917 dans un cinéma. Ce film est clairement une ‘expérience cinéma’. N’en déplaise aux nouveaux influenceurs Youtube qui osent regarder leurs films sur un Alcatel. 1917 doit se regarder dans une salle noire avec un énorme écran. C’est le principe même du film. Un giga plan-séquence, un rythme effréné. Impossible de sortir de l’histoire, tout va si vite (en même temps le scenario n’est pas hyper compliqué). Une réelle impression d’y être, et une scène finale magistrale. 1917 est sûrement l’une des meilleures expériences à vivre en cinéma de ces dernières années (en concurrence avec des Mad Max Fury Road, Gravity ou encore A Ghost Story). Mais si vous l’avez raté en salle, regardez le chez vous quand même. Mais je vous en supplie, pas sur un téléphone.

#1 : LIGHT OF MY LIFE

Un film où la population féminine a été éradiquée de la planète. On est enfin tranquille. Mais si on ajoute à cela, un scénario profond, entre torture d’un père pour élever sa fille dans un monde en décadence et place de la femme face à un patriarcat ultra violent. On obtient vite un petit chef-d’œuvre. Casey Affleck confirme encore une fois, qu’au-delà d’être un bon acteur, il a aussi le flair pour certains projets. Apres l’incroyable A Ghost Story ou Manchester by the Sea, on le retrouve ici, dans un film qui prend aux tripes. Il nous prend par les émotions dans des petits projets qui finissent toujours très hauts dans les bilans cinéma de l’année.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :