CRITIQUE | FILM

AWAKE : j’ai bien dormi, merci

Vous n'arrivez pas à trouver le sommeil ? Eh bien je vous recommande vivement de regarder ce film. Il est bien plus efficace qu'un somnifère. Merci Netflix de nous aider à trouver un sommeil réparateur

Ca raconte quoi ?

Une catastrophe planétaire prive l’humanité de sommeil, et tous les appareils électroniques ne fonctionnent plus. Heureusement, nous avons les américains pour nous sauver. Encore une fois. Parce que là, ça part en couille en seulement un week-end. Les gens deviennent fous dès que tu leur coupes le wifi, c’est dingue.

Jill, une ex-soldate, semble avoir déjà trouvé la solution à ce malheur. Et la solution en question, c’est sa fille. C’est la seule personne au monde qui arrive à pioncer en fait. Elle tape des gigas siestes sur la banquette arrière alors que ça tire au fusil d’assaut dehors. Maintenant, il va falloir comprendre pourquoi cette gamine arrive à dormir, et pas le reste du monde !

Notre humble avis

Franchement, ça faisait longtemps que je n’avais pas eu une si bonne sieste. Reposante, réparatrice, un sommeil profond trouvé en à peine une dizaine de minutes de film.

Désolé de vous le dire, mais ce film est assommant. Pourtant, le scénario semblait assez intéressant. Un monde plongé dans le chaos, et des êtres humains extenués par le manque de sommeil.. On pouvait exploiter cette idée sous plein de différents angles pertinents, mais le réalisateur a choisi le pire chemin. Quel ennuie.. On sort du visionnage avec l’impression d’avoir vu un énième film sur la fin du monde, qui ressemble à tous les précédents.

C’est d’ailleurs très pauvre dans la réalisation. Aucune inventivité pendant l’intégralité du film. On enchaine les scénettes avec des personnages sans intérêt et des dialogues débiles. Gina Rodriguez va ramer pendant 1h30 pour donner du rythme, mais les plots qui l’entourent ne vont pas l’aider.. Même le traitement du scénario est raté. Je veux bien que le monde parte en couille, mais de là à retrouver des cadavres dès le lendemain d’une panne de courant..

On assiste également à des scènes totalement WTF : La daronne qui aperçoit un cadavre derrière une poubelle et qui va le montrer à ses gosses au lieu de contourner.. Elle est complètement ravagée, c’est pas possible. La résolution de l’intrigue est brouillonne, même si l’idée globale est bonne. Bref, c’est franchement pas convaincant de la première à la dernière minute. Le film a au moins le mérite de ne durer que 1h30 !

EN DEUX MOTS

Awake est le film parfait pour trouver le sommeil !

1,5

Note : 1.5 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :