#TOP10

#TOP10 : les meilleurs (pires) films sur le football

Dans ce classement, vous allez trouver du bon comme du mauvais. Bon ok, il y a beaucoup plus de mauvais que de bon. Mais on est indulgent (non), car on aime le plus beau sport du monde.

#10 : LES SEIGNEURS

Est-ce que tu te rappelles des matchs en district où tu jouais sur des champs de patates, avec l’arbitre qui était le daron du numéro 5 de l’équipe adverse ? Eh bien ce film, c’est un peu l’histoire de ta saison de l’époque. Une équipe de charlots qui rêvent de gravir les échelons et de devenir professionnels.. C’est parti pour la Coupe de France !

#9 : 3 ZEROS

En faisant ce top, je suis évidemment tombé sur l’affiche de ce film. Incroyable. Ca ravive des souvenirs, parfois mauvais. Le film suit l’histoire de Tibor Kovacs, un jeune Hongrois très technique, endurant, avec de la vista.. Bref, il a toutes les qualités pour signer un gros contrat au PSG. Le problème ? Il est actuellement incarcéré à Fleury-Mérogis..

#8 : GOAL OF THE DEAD

Encore un film Français, on enchaine. Mais cette fois-ci, c’est un peu particulier. Vous aimez le football ? Vous aimez les films de zombies ? OK, ce film est fait pour vous. En plein match de Coupe de France, l’équipe adverse se transforme en zombies. Imaginez un peu la scène, vous venez de mettre un triplé et l’adversaire te mord comme Suarez..

#7 : JOUE-LA COMME BECKHAM

Les films de foot c’est toujours la même chose ? Pas cette fois, car ici on parle de football féminin. Nous allons suivre Jess, une adolescente fan de David Beckham et de ses coups francs. Ses copines et ses parents sont plutôt dans le délire de mariages, mais elle, elle kiffe le foot. Bon ok, c’est vraiment la story un peu clichée –Elle tombe amoureux de l’entraineur, LOOOOL.

#6 : THE DAMNED UNITED

L’histoire du foot, le vrai. Celui créé et perfectionné au cœur de l’Angleterre. The Damned United suit l’histoire de Brian Clough, l’entraineur de l’équipe championne d’Angleterre en 1974 : Leeds United. Le problème, c’est qu’il va démissionner en l’espace de 44 jours. Eh oui, le football ça va vite et ça donne parfois des storys surprenantes !

#5 : LES PETITS PRINCES

L’histoire touchante d’un petit prodige du ballon rond, stoppé dans sa course par une malformation cardiaque. Pour une fois, ce n’est pas les ligaments croisés. Ici, JB va tout faire pour poursuivre son rêve de devenir footballeur professionnel, quitte à mentir et trafiquer son dossier médical. C’est un peu le biopic de Yohan Gourcuff.

#4 : LE CROCODILE DU BOTSWANGA

Bon d’accord. Le foot n’est pas spécialement présent dans ce film. Je crois qu’on ne voit même pas un ballon. Mais le personnage principal joué par Thomas Ngijol est un footballeur pro ! Un retour aux sources dans le pays de ses aïeux : Le Botswanga. Le « président » va tout tenter pour lui faire porter le maillot des crocodiles d’Afrique Centrale !

#3 : HOOLIGANS

Peut-être le seul film de ce top à faire l’unanimité chez les cinéphiles. On y retrouve notre Elijah Wood international, le M’bappé de la Terre du milieu. L’histoire d’un étudiant assez prometteur, malheureusement viré d’Harvard pour une histoire de cocaïne –même pas sa faute. Le mec retourne donc en Angleterre. C’est là qu’il va intégrer un groupe. Pas le genre de groupe qui joue aux cartes à la salle des fêtes, plutôt celui qui est tous les samedis au stade !

#2 : SHAOLIN SOCCER

Ce n’est pas du foot, c’est tout sauf ça en fait. Le seul point commun, c’est le ballon rond. Mais finalement, ce film aura marqué les esprits. Vous ne l’avez sûrement jamais vu, mais vous savez très bien de quoi je parle. Tout le monde a des images acrobatiques en tête. Un mélange entre Olive et Tom et toute la filmographie de Bruce Lee. Ca semble cliché, mais c’est littéralement des mecs qui font des High Kick dans un ballon Kipsta.

#1 : GOAL

Le classique par excellence. Quel licencié n’a pas eu la chance de voir ce film au moins une fois dans son enfance ? C’est le passage obligatoire. On devrait limite le diffuser dans les centres de formation. Mal joué, mal filmé, mais quel kiffe de se refaire le film avec la bande-son de FIFA 2005. Depuis ce film, on est tous fans de Newcastle et on traite de « chèvre » tous nos coéquipiers.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :