CRITIQUE | FILM

AVATAR 2 : une plongée au cœur de Pandora

Repoussé à de nombreuses reprises, le second volet prometteur d’une future saga riche de fiction frappe un grand coup pour cette fin d'année 2022. Les critiques fusent et les avis divergent concernant la qualité, tout en le comparant plus ou moins subtilement au premier long-métrage. Un débat qui ne reste pas silencieux. Notre critique de 'Avatar : La Voie de l'Eau'.

SYNOPSIS

Après treize ans d’attente, le voici enfin Avatar 2 : the Way of water. La suite des aventures des jeunes parents, Jake Sully et Neytiri, sur la planète de Pandora. Mais lorsque le bonheur est bien trop présent, il vient à se faire rattraper par des événements quotidiens menaçants.

Plus d’une décennie après les affrontements, d’autres humains reviennent alors en force sur Pandora. La famille se voit contrainte de quitter son cocon, le peuple de la forêt et d’échapper à nouveau à une menace humaine de nouvel ordre. La famille Sully se voit ainsi contrainte de s’intégrer à une nouvelle culture et faire face à l’opposition de certains qui voient d’un mauvais œil leur venue et leur mixité humaine-Na’vi.

NOTRE CRITIQUE

Oui, Pandora nous avait toutes et tous manqué, et quelle joie de redécouvrir sur grand écran un univers aussi marquant, coloré par ses images transcendantes, et à la fois riche d’aventures.

Nouvelles techniques de réalisation, James Cameron frappe à nouveau ses spectateurs et offre une œuvre à la pointe d’un jeu vidéo. Caméra actée, de façon à élargir toute vision et de suivre nos personnages au travers de leur lieu de vie, ces nouvelles prises sont d’une réelle immersion. Mais l’amélioration visuelle et de netteté assurée par la HFR n’est pas sans failles. En effet, on peine à accommoder notre œil entre les multiples personnages et paysages, car l’image est parfois trop rapide. Cependant, la découverte d’une nouvelle tribu et de ses contrées aquatiques offre une incroyable plongée, au travers de décors bleutés aussi sublimes les uns des autres. Mais Avatar 2 ne représente pas seulement une œuvre visuelle extraordinaire. Pour ce second opus, James Cameron nous propose une poésie familiale. « Notre famille est une forteresse », c’est de cette façon que les Sully nous montreront l’unicité familiale, le pouvoir d’une famille, la complémentarité de chacun des membres, les relations parents-enfants, malgré les différences de liens du sang. De nouveaux personnages prendront une place importante au sein du récit, notamment Kiri et Lo’Ak dont les secrets restent à percer dans le prochain volet, de même que les nouveaux membres de la tribu de l’eau.

La multiethnicité et le vivre-ensemble sont au cœur du long-métrage. Les notions de respect, d’adaptation ou encore d’acclimatation s’entrecroisent au travers des peuples. C’est aussi la concrétisation d’un message environnemental qui s’inscrit dans un contexte de vie actuel : le rapport de l’homme à l’environnement. Dans Avatar 2, cette thématique est traitée avec le massacre des Tulkuns, martyrisés, tués, dans un but commercial. Bien que le récit ne s’arrête pas à une lutte avatars/humains, et qu’il appartient à ce qu’on pourrait communément appeler du grand cinéma de divertissement, une similarité scénaristique se fait ressentir. Forte inspiration au premier projet, les intrigues restent simples et manichéennes. Mais l’objectif du cinéaste est autre part : nous faire rêver, nous sortir de notre quotidien itératif. Les querelles et la construction d’une famille permettent de combler ce sentiment de répétition. La sphère émotionnelle est mieux travaillée et la séquence finale est d’une réelle beauté cinématographique. Pour clôturer le tout, The Weeknd participe à la bande originale du film avec « Nothing is lost ». Un morceau qui représente l’importance de la famille et ses notions de protection, d’amour.. Bref, l’essence même du film.

Récit d’un univers aux teintes féeriques, poétiques et familiales, ‘Avatar 2’ est comblé par le développement de l’immensité d’un nouveau paysage, celui de l’eau. Richesse visuelle, intimiste, immersive, c’est ce que représente ‘La Voie de l’Eau’. 

4,5

Note : 4.5 sur 5.

Abonne toi au site !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :