TENDANCE | FILM

BALLE PERDUE : Go Fast, Go Furious !

Des Clio qui défoncent des murs en béton et une distribution de Golden dans les mâchoires, voilà en résumé le tout nouveau film Netflix : Balle Perdue. Vous l'avez deviné, c'est un film d'action. Mais c'est aussi et surtout un film français. Avec d'ailleurs un casting au rendez-vous, comprenant les célèbres Ramzy Bedia et Alban Lenoir pour les rôles principaux. Bref, on décrypte dans cet article le tout premier film (coup de poing) de Guillaume Pierret

Ça raconte quoi ?

Encore un film Netflix. Je sais, il y en a marre, mais ne vous inquiétez pas : les salles rouvrent aujourd’hui. En attendant, on va vous parler de Balle Perdue. Nouveau film de la plateforme de streaming, et français en plus. À ce moment-là vous me dites : « ah, encore une comédie française sur les communautés avec une affiche sur fond bleu et Christian Clavier dans le rôle du raciste« . Non, non, non. Détrompez-vous, cette fois-ci on a affaire à un film d’action. Et de l’action, il va y en avoir, je vous le garantis. Le pitch est plutôt simple : un jeune mécano rate un braquage et finit en taule. Pour en sortir, des flics lui proposent de les aider à stopper des Go Fast (en améliorant leurs vieilles Renault 21 de la Police Nationale). Le seul problème, c’est qu’il va être piégé par des méchants ripoux. Sur le papier ça change des productions françaises, non ? Enfin, ça se rapproche aussi des 45 films qu’a faits Luc Besson.

Mais finalement, pour le cinéma français c’est assez rafraîchissant. Et c’est même dommage qu’on n’assiste pas à une sortie cinéma pour ce film. Côté réalisation, c’est Guillaume Pierret à la main d’œuvre. C’est son tout premier film derrière la caméra, autant vous dire que ça annonce que du bon pour la suite. Au niveau du casting, on retrouve des noms assez connus. Avec Alban Lenoir dans le rôle principal de Mr Garagiste par exemple. Mais on peut aussi retrouver Ramzy Bedia qui joue le bon flic (sur les 20 premières minutes de film) ou encore Stefi Celma, que vous avez certainement vu dans Dix pour Cent ou Case départ. Bref, un casting plutôt sympa pour un film d’action ambitieux et dynamique (comme les qualités que tu mets en gras sur ton C.V).

Notre humble avis

Bon, vous cherchez un film d’action pour vous occuper un dimanche soir ? Et notamment éviter la rediffusion de Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu sur TF1. Ce film est fait pour vous. Franchement, très peu pourront dire qu’ils n’ont pas été divertis à la fin de ces 90min. C’est une production qui va à 300KM/H, pas vraiment le temps de souffler. Je vous préviens tout de suite, dans les premières minutes le mec traverse quatre couches de béton avec une Peugeot 206. Vous voyez un peu ce que vous réserve le film pour la suite. Bref, une bonne surprise à nouveau sur Netflix, même si elle comporte quelques petits défauts.

Mais, commençons par le positif. Pendant 1h30, vous allez voir de l’action. Entre des 206 qui pètent la devanture d’une bijouterie ou un mec qui distribue des KO à 20 flics dans une pièce de 10m2. Vous allez être servi. C’est un pur film d’action, c’est clair. Mais en plus de ça, c’est aussi un vrai film de voiture. En gros, c’est un peu un mixte entre Fast&Furious et Le Flic de Shanghai (c’est un compliment pour moi). Bref, des scènes d’action (et de combat) plutôt bien misent en scène, qui permettent de garder le spectateur attentif tout du long. Les vingt premières minutes sont peut-être plus laborieuses, mais c’est le temps de poser l’histoire et l’intrigue des personnages. Forcement, ça ne peut pas péter de partout tout le temps. Mais après voir vu le film, on peut dire que c’est ce cinéma-là qu’on souhaite voir plus souvent en France. Du cinéma ambitieux, sans rougir des grandes productions américaines. On est capable de le faire, cela en est la preuve. Donc pourquoi se priver et faire des comédies avec Dany Boon s’il vous plaît ?

Le film va sûrement être comparé à ce qu’a pu faire Luc Besson. Je vous préviens tout de suite : c’est beaucoup moins beauf. Ce n’est d’ailleurs pas un film fait pour rigoler. Alors que Luc Besson, c’est 350 blagues à la minute sur l’incompétence des flics et sur des jeux de mot du sud de la France. Balle Perdue, c’est ce qui se fait rare en France. Donc si vous voulez faire des comparaisons, c’est plutôt du côté de l’Outre-Atlantique. Concernant le reste des points forts, on a un acting plus que correct avec un Ramzy presque bluffant. Vu que c’est la première fois qu’on le voit dans un rôle sérieux. Quand je l’ai vu débarquer, je m’attendais à voir un Paperboard avec Eric Judor qui sort en criant « Parallépimede, que cela veut dire ??« . Alban Lenoir est sobre mais efficace et gère parfaitement les scènes d’actions (car ancien cascadeur). Le scénario est, quant à lui, plutôt léger. Mais bon, sur 1h30 de film on ne peut pas faire grand chose de plus.

On notera quand même quelques points décevants. Au niveau du scénario, ça reste du basique effectivement. Vous n’allez pas avoir un twist final de fou dans les dernières minutes. Les méchants et les gentils sont bien identifiés dès les vingt premières minutes du film, et ça ne bougera pas. C’est dommage parce que cela donne peu de profondeur aux personnages du coup. Par exemple, on ne ressent aucune empathie pour le personnage principal, vu qu’il ne dégage pas beaucoup d’émotions (à par mettre des torgnoles et faire des dérapages). Et pour le méchant, c’est quasiment pareil. On n’a pas assez de matière sur sa vie pour comprendre son point de vue. Sauf le dernier petit plan avec sa famille, c’est peut-être ce genre de séquence qu’il manque au film pour créer de l’attachement pour les personnages. La réalisation est classique et ça fonctionne. Le réalisateur met superbement en avant les scènes d’actions. Mais le reste du film en pâtit un peu, parce qu’on ne retient que ça.

Concernant les dialogues, il y en a peu donc c’est logique qu’on ne soit pas marqué. Mais on a parfois l’impression de se retrouver dans Plus Belle la Vie version Fast&Furious. Et on passera évidemment les scènes un peu surréalistes, comme le moment où Lino s’échappe du Commissariat. La seule fois où j’ai vu ça dans ma vie, c’était sur GTA San Andreas et le gars utilisait un code de triche pour faire apparaître des Bazooka. Pareillement, la scène où il traverse quatre murs de béton avec une Peugeot 206, bon.. Mais finalement, que des petits points noirs qui n’entacheront pas la bonne expérience de ce film. 90min d’action, avec des droites qui partent dans tous les sens et des explosions de voitures bon marché, ça me suffit amplement pour me divertir.

En deux mots

Un film français réussi, qui divertira le spectateur pendant 1H30 grâce à ses nombreuses scènes d’action et de course-poursuite. Pour résumer, un mixte parfait entre Plus Belle la Vie et Fast&Furious. On veut plus de productions françaises de ce type et moins de comédies racistes s’il vous plaît.

3,5

Note : 3.5 sur 5.

PARTAGEZ L’ARTICLE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :