TENDANCE | FILM

ARMY OF THE DEAD : le remake de Ocean’s Eleven avec des zombies !

Faire un putain de braquage en plein milieu d'une invasion de zombies. Le tout mené par un catcheur muni d'un gros fusil d'assaut et d'une ribambelle de grenades. Franchement, ça ne vous donne pas envie ?

ÇA raconte quoi ?

Tout part de la zone 51. Les américains, encore eux, ont merdé. Ils viennent de laisser s’échapper un zombie en plein milieu de Las Vegas. Je vous le dis de suite, ce dernier n’est pas là pour jouer au Blackjack ou tester les machines à sous. Non, il compte bien foutre le bordel en détruisant tout sur son passage. Et plus précisément, en infectant une grande partie de la ville. Adieu le Montécito !

Du coup, les américains (oui, on ne parle que des USA ici, le reste du monde n’existe pas) vont mettre l’entièreté de la ville en quarantaine. Impossible d’entrer ou de sortir. Pour éradiquer tous ces zombies, le Président a la lumineuse idée de balancer une bombe nucléairecomme à chaque fois quoi. Sauf qu’un ‘investisseur’ japonais veut récupérer sa petite cagnotte coincée dans le sous-sol d’un casino en plein milieu de la ville. Il va donc devoir engager une team pour ce job. The Suicide Squad.. euh non pardon.. Ocean’s 11 ? Ouais voilà, un mix des deux avec des zombies.

Notre humble avis

Toute cette attente pour ça ? Voilà en quelques mots comment résumer le film. Zack Snyder nous avait bien chauffés avec sa nouvelle version de Justice League, et la bande-annonce de Army of The Dead annonçait également du lourd, mais quelle déception..

En matière d’action, on est servi. Zack Snyder est toujours au rendez-vous. Mais c’est globalement trop décousu. On a parfois l’impression d’assister JUSTE à des scènes d’action. Le casting est également assez faible. Dave Bautista et Ella Purnell portent le film à bout de bras (même si les bras de Bautista comptent pour six). Ce sont les seuls personnages intéressants, avec une réelle écriture derrière en fait. Le reste, vous connaissez la chanson : l’hispanique qui tire au jugé, le petit geek qui a peur des armes, la mécanicienne badasse .. Bref pas mal de clichés, pas très innovant.

C’est d’ailleurs le problème du film. Il ne fait pas beaucoup preuve d’originalité. Pourtant sur le papier, ça donne envie : un mix entre le braquage d’un casino et un film de zombies. Franchement, tu as de la matière avec ça. Mais on reste trop en surface des deux genres, sans réellement profiter des opportunités. Les premières minutes laissent à penser le contraire, avec une introduction très réussie ! Mais une fois cette étape passée, on rentre clairement dans le film lambda. Celui que vous avez déjà vu l’an dernier, qui ressemble aussi à celui que vous avez vu en 2019.

Les zombies et l’antagoniste restent la bonne surprise des 2h30. Des zombies alpha avec de l’affect, ça me plaît. Mais il faut exploiter la vision jusqu’au bout. Snyder nous balance des petites friandises comme ça, mais nous laisse clairement sur notre faim. On sort du film avec aucun plan marquant, aucune séquence mémorable. Un tigre zombie ça ne suffit pas Zack, je suis désolé !

En résumé, un film qui a un peu la flemme. La flemme de développer des personnages, la flemme de prendre des initiatives, la flemme d’assumer ses idées. Heureusement, l’action est au rendez-vous (on bute des zombies quoi) et Bautista livre une belle prestation. C’est maintenant réel, Bautista > The Rock sur le ring comme dans la salle de cinéma.

En deux mots

Un film d’action où vous allez voir des zombies se prendre du gros calibre dans la tête. Mais rien de plus..

2,5

Note : 2.5 sur 5.

ABONNE TOI AU SITE !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :