CRITIQUE | FILM

PRESIDENTS : 100% de taux d’abstention

Si vous ne suivez pas la politique, vous risquez de passer à côté du film. Dans le cas contraire, vous pourrez vous satisfaire d'une bonne blague sur deux. Mais pas grand-chose d'autre à espérer de Présidents

ÇA raconte quoi ?

Présidents parle de deux personnages très bien connus des Français. Vous avez deviné grâce à l’affiche, nous avons ici une fiction entre Nicolas Sarkozy et François Hollande. Deux anciens présidents bien appréciés de nos chers compatriotes –lol. Mais que va-t-il donc se passer ? Eh bien le film se déroule en ce moment même, à l’aube des élections 2022. Nicolas Sarkozy se convainc tout bonnement d’un (énième) retour en politique pour faire barrage à Le Pen.

Mais face à sa cote de popularité très basse, il se doit de trouver un allié de taille. C’est là que lui vient l’idée d’enrôler un autre ancien président, mais pas n’importe lequel. Celui qui l’a battu en 2012, j’ai nommé : le Président normal. Nous allons donc suivre les retrouvailles de ces deux bonshommes et l’élaboration de leur plan de campagne, le tout filmé dans un petit village en Corrèze. Ca ne vous donne pas envie bizarrement ?

Notre humble avis

C’est la première fois que je vois une bande-annonce avec l’effet inverse de son objectif. J’étais intrigué par le film, à la limite de vouloir le voir, et puis la bande-annonce m’a complètement refroidi. J’y suis donc allé à reculons, mais je l’ai fait pour la France !

Présidents est un film bien Français, c’est peu de le dire. On va suivre de très (trop) près les ambitions de nos anciens politiques pour la reconquête. Mais malheureusement, ce film n’a pas grand-chose d’autre à raconter. On a parfois (souvent) l’impression que le film est uniquement basé sur l’idée de se moquer des petits défauts de Sarkozy et Hollande. En gros, toutes les blagues déjà bien exploitées de manière très graveleuse par Canteloup sur TF1. Voilà l’unique ressort comique du film, des gags sur : le Président normal, Sarko qui adore le vélo, les tics de langage de chacun, leurs gestuelles particulières, la gauche sociale, la droite dure..

OK, ça va faire rire les parisiens intramuros, mais qui d’autre va être intéressé par ce film ? Franchement, on a déjà la flemme d’aller au bureau de vote, vous croyez sincèrement que l’on va se déplacer pour voir un film qui parle des politiques ? On a d’ailleurs affaire à beaucoup de private joke. Si vous ne suivez pas un minimum la politique, vous risquez de passer à côté de 80% des vannes –et donc de 80% du film. En réalité, le film se perd vraiment dans l’idée de rendre ce duo comique à tout prix. Pas toujours avec des blagues de qualité, malheureusement -« Eureupe Ekoleujie lévert« . On oublie du coup toute logique sur l’élection, rien n’est crédible sur le papier et sur le déroulé des évènements.

Le souci, c’est que la forme n’est pas non plus là pour rattraper le reste. On a connu Anne Fontaine plus inspirée –avec Police par exemple. Dommage, car l’environnement Petite France pouvait être gage de créativité. Même si certains plans tentent d’exploiter la beauté de la Corrèze, c’est trop léger ou peu inventif. Heureusement pour Anne, le film est porté par deux acteurs qui tiennent fermement leurs rôles avec Jean Dujardin et Gregory Gadebois.

En deux mots

On a la flemme d’aller au bureau de vote, et vous croyez qu’on va se déplacer pour voir un film qui raconte la vie de deux anciens présidents ?

2

Note : 2 sur 5.

ABONNE TOI AU SITE !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :