CRITIQUE | FILM

LES MÉCHANTS : les galériens au cinéma !

Quelle est votre définition d'une Clique ? Ah pardon.. On parle du film de Mouloud Achour ? excusez-moi. Quelle est votre définition d'un bon film ? On tente de répondre à la question.

ÇA raconte quoi ?

Sébastien est un gros galérien. Tu en as forcément un parmi ton entourage, mais sûrement pas de ce niveau-là. Il a récemment volé une Nintendo 64 à une association de migrants, tout ça pour la revendre à Cash Express.. Ou plutôt à la boutique de Geek de Patrick. Les négociations n’ayant pas abouti, Sébastien se voit dans l’obligation de trouver un peu de moula par un autre moyen.

Ça tombe bien, Carcéral (rappeur pas très commode venant tout juste de sortir de prison) passait par là. Il lui propose un deal qu’il ne peut pas refuser. Bon.. finalement, accepter cette proposition était la pire idée de Sébastien aujourd’hui.. Il se retrouve mêlé à une histoire compliquée entre trafiquants, anciens rappeurs, présentatrice tv et agents de police.. Ils sont tous à la recherche des deux méchants : Sébastien et Patrick –vous l’avez?

Notre humble avis

Les Méchants, c’est d’abord le premier film de Mouloud Achour et Dominique Baumard. Apparemment pas le dernier, étant donné que notre duo a déjà annoncé une suite : Les Gentilles !

Le film était attendu avec des fourches bien aiguisées parmi la ‘communauté cinéphile‘, sans grande raison valable d’ailleurs. Mais force est de constater que le film nous laisse un fort goût d’inachevé. Les Méchants, c’est un film qui parle de la galère. Celle que tout le monde a déjà connu : zoner en ville, lire des mangas à la Fnac, se poser à la chicha.. Le passage obligatoire du bon gros zonard que l’on a pu être à l’époque. En ça, le film est plutôt réussi. Une tranche de vie de Monsieur tout le monde avec son lot de péripéties délirantes. Quand cela est en plus accompagné par une bonne dose d’humour, on peut être satisfait de nos 1h30 de séance, non ?

Oui et non. Ça reste un peu léger pour 8,5€ dépensés à l’UGC Les Halles. Les Méchants souffre d’un terrible manque de proposition cinématographique. On se perd dans un scénario (beaucoup trop) alambiqué, et surtout très fouillis. C’est parfois regrettable lorsqu’on perd le fil de l’histoire et que la situation baisse en intensité humoristique. On est évidemment content de revoir des anciennes/nouvelles têtes bien connues dans le paysage français. A chaque Guest, la salle était pleine d’enthousiasme (mention spéciale pour Omar Sy). Mais bon.. Cela ressemble parfois un peu beaucoup trop à un récap’ vidéo des meilleurs invités de l’émission Clique..

Cependant, je reste assez bon public. J’ai donc ris sur pas mal de séquences, et c’est finalement ce que j’attendais du film. La petite critique du monde des médias, et plus précisément des chaines d’information, est intéressante mais à nuancer.. Surtout lorsque l’on sait que Mouloud Achour fait partie du groupe Canal+, et donc indirectement maqué à Cnews.. Néanmoins, on ne pourra pas enlever au film son envie de bien faire et son lot de références. Une clique qui aime le cinéma, c’est déjà un point commun avec le spectateur cinéphile !

En deux mots

De bonnes intentions, quelques séquences assez drôles mais on reste clairement sur notre faim

3

Note : 3 sur 5.

ABONNE TOI AU SITE !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :