CRITIQUE | FILM

SANS REPIT : les mauvais remakes ne nous laissent aucun répit

Pourquoi s'embêter à inventer de nouvelles histoires quand on peut faire un remake. Aujourd'hui, c'est malheureusement au tour du film coréen 'Hard Day' de passer à la casserole..

ÇA RACONTE QUOI ?

Sans Répit est le remake à la française du célèbre film coréen Hard Day, on a donc le droit à sensiblement le même récit. Alors qu’il fait l’objet d’une enquête pour corruption, le lieutenant Thomas Blin doit se rendre en pleine nuit aux funérailles de sa mère. En voulant éviter un chien sur le route, il percute accidentellement un homme et le tue sur le coup. Ce n’est clairement pas son jour à celui-là.

Paniqué, il décide de se débarrasser du corps d’une manière.. peu conventionnelle. Croyant être tiré d’affaire, il se retrouve embarqué dans une spirale infernale. L’enquête sur l’individu disparu est confiée à un de ses collègues, et un mystérieux (et assez violent) témoin tente de le faire chanter.. Nous voilà plongés dans un thriller noir à l’issue plus qu’incertaine..

NOTRE HUMBLE AVIS

Hard Day est un film moyen, mais Sans Répit réussit la prouesse de faire beaucoup plus mauvais. Et bizarrement, aucune promotion de la part de Netflix lors de la sortie de ce projet.. comme c’est étrange !

On ne va pas passer par quatre chemins : c’est très nul. Il est toujours risqué de reprendre un film à succès pour en faire un remake, et c’est (très) souvent une mauvaise idée. On attendra toujours une inventivité plus grande que la moyenne pour ce genre de projet. Il faut parfois trouver un nouvel angle, s’affranchir de certains choix de l’œuvre originale, et par-dessus tout, inclure sa patte artistique sur l’aspect technique. Ici, il n’y a rien de tout ça, aucun effort n’est vraiment fourni d’ailleurs. Sans Répit se contente de franciser le scénario. Il francise tellement que l’on a l’impression d’être devant France 3 en train de regarder Commissaire Magellan. Sont-ils au courant que la VF ou la VostFR existent ? Bref, on peine à y croire du début jusqu’à la fin, et je pense que les hautes sphères de Netflix sont finalement assez d’accord avec nous, étant donné le peu de promotion attribuée à ce long-métrage..

Si on entre un peu plus dans les détails, on peut trouver tout un tas de raisons pour dire que ce film est mauvais. Le montage est par exemple chaotique, on est face à des séquences découpées à la cisaille à haies, que cela soit au sein des scènes de combat comme lors d’un dialogue posé. Les personnages sont évidemment transposés à notre modèle français, mais pour que cela soit bien manifeste, on va te balancer la sauce cliché partout. Enfin, la bande originale est plus emmerdante qu’entrainante, et la réalisation manque légèrement de créativité –même si ce n’est pas le pire ici. Au final, on se retrouve avec un projet indigeste que l’on a en plus déjà vu. Comme si l’on se rendait au restaurant pour manger un plat pas terrible, et que l’on revienne le lendemain pour manger la même chose, mais avec des aliments périmés.

Par conséquent, passez votre chemin et laissez une chance à un autre film de la plateforme, sauf si vous voulez à tout prix voir Franck Gastambide dans un cuir bleu fuchsia trop serré pendant une demi-heure.

EN DEUX MOTS

Dans la longue lignée des remakes dénués d’audace et d’inventivité. C’est assez fainéant sur la partie technique et certainement la pire idée de ce mois de février. 

1

Note : 1 sur 5.

Abonne toi au site !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :