CRITIQUE | FILM

DOCTOR STRANGE 2 : le multiverse est cassé

On l'attendait, je l'attendais, j'en espérais tellement. Peut-être un peu trop ? Vous aussi ? C'est toujours le cas pour ce genre de projet Marvel.. Notre avis sur Doctor Strange and the Multiverse of Madness.

ÇA RACONTE QUOI ?

Le monde est encore une fois en danger et seul les héros Marvel peuvent le sauver. Si vous n’avez pas vu la série Loki ou Wandavision, sachez qu’ils ont un impact plus ou moins important dans le déroulé des événements exposés ici. Ils sont notamment responsables de certains faits perturbateurs du récit. Et dans ce nouveau film, l’univers cinématographique Marvel déverrouille et repousse les limites du multiverse encore plus loin.

Ainsi, l’univers tout entier est menacé par la faute de quelques super-héros et/ou Dieu –Loki, encore toi. Pour faire face à cela, le Dr. Strange va devoir entreprendre un road trip hallucinogène et épileptique dans les divers univers et combattre son Doppelgänger. Il ne sera pas seul pour accomplir cette tâche, bien d’autres héros viendront lui porter secours. Parmi eux, la toute nouvelle America Chaves aka Miss America -fuck yeah !

NOTRE HUMBLE AVIS

Moyen Plus‘ est le groupe nominal adéquat pour ce nouveau volet des aventures du Docteur Strange. Si l’histoire découpant à la machette le cosmos et les univers nous délivre bien quelques références et autres quantités de personnages plus ou moins oubliables, ce n’est malheureusement pas suffisant car la narration pèche. En y réfléchissant et en relisant le scénario, cela était assez prévisible.. Il est quasiment impossible de gérer un casting aussi important et presque autant d’intrigues ou de sous-intrigues en seulement 2h de long-métrage. Et de la casse, il y en eu plus d’une fois. D’abord, par des incohérences (dont certaines évitables) qui nous sortent parfois du film pour venir nous mettre une petite baffe d’avertissement en mode : « Ta gueule, c’est magique. »

Ensuite, si le travail sur les effets spéciaux semble plus avancé que sur certains précédents opus (No Way Home et Black Widow pour ne citer que les plus récents), on perçoit encore quelques fausses notes qui viennent titiller la rétine des plus connaisseurs. Globalement, le film remplit son cahier des charges et reste un bon divertissement grand public. Toutefois, une légère et presque imperceptible déception peut surgir à la fin de ces 2h de film. Certains (comme moi) s’attendaient à un nouvel air frais dans l’univers Marvel avec cet opus. Une nouvelle dimension, un marqueur dans la façon de réaliser et d’entamer cette quatrième et nouvelle phase de leur univers. Surtout quand on a Sam Raimi sur le projet.. D’après certaines rumeurs, les premiers jets du réalisateur donnaient lieu à un film bien plus sombre. Est-ce que la production a limité certaines initiatives du cinéaste ? Pas impossible. Au final, Doctor Strange 2 reste un demi-échec pour le papa de la première trilogie Spiderman.

EN DEUX MOTS

Un nouvel opus Marvel intéressant dans certains choix de mise en scène (merci Sam Raimi), mais dont la narration parfois brouillonne ternit l’image globale du film. En revanche, cela reste toujours mieux que ‘No Way Home’

3

Note : 2.5 sur 5.

Abonne toi au site !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :