CRITIQUE | FILM

LES SURVIVANTS : frigorifiant d’actualité

Après le magistral 'As Bestas', on retrouve Denis Ménochet dans un thriller tout en tension au cœur de la montagne. Aussi justement politique que violent, c’est une des premières sorties de 2023 qu’il ne faut absolument pas rater. Notre critique du film 'Les Survivants'.

SYNOPSIS

Samuel part s’isoler dans son chalet situé au cœur des Alpes italiennes. Une nuit, une jeune femme se réfugie chez lui, piégée par la neige. Samuel va en réalité faire la rencontre d’une jeune femme afghane en fuite souhaitant traverser la frontière vers la France.

Ne pouvant se résoudre à la laisser mourir dans le froid, il décide de l’aider, malgré l’illégalité de son acte. Ils vont alors traverser la montagne sans se douter qu’en plus de la nature, c’est la cruauté de l’Homme qu’ils vont devoir combattre.

NOTRE CRITIQUE

Alors qu’il est plus qu’aisé d’y plonger en pensant assister à un drame politique forcé d’1h30, Les Survivants offre en réalité une pure expérience de cinéma.

Le réalisateur Guillaume Renusson ne perd pas son temps avec ce premier projet. On sent une réelle maîtrise, autant dans la mise en scène que dans la construction scénaristique. Même sans connaître le sujet du film, on perçoit une sorte de bombe à retardement omniprésente. Que ce soit lors de la découverte du personnage de Samuel ou lors de ses premiers pas en Italie, une violence plane continuellement. Jusqu’à ce qu’elle nous explose en pleine figure, sans même réaliser ce qui nous tombe dessus. Cette violence ne quitte presque jamais le film, une tension règne en maître. Que cela soit dans les dialogues brillamment déclarés par les différents comédiens, ou à chaque répit que peut avoir ce duo en fuite. Que ce soit dans un chalet ou dans les montagnes impétueuses, on n’arrête jamais d’avoir peur pour nos deux protagonistes pourchassés. Cette peur est servie par une caméra qui ne lâche pas ses personnages, qui nous fait vivre avec eux cette course en pleine nature, nous faisant comprendre et ressentir l’étendu du risque constant qui leur colle à la peau.

Là où le film peut surprendre visuellement, c’est lorsqu’il ne se contente pas de faire de beaux plans de montagnes. Le réalisateur français démontre son talent en se servant de sa proximité constante et en parvenant à offrir des plans magnifiques dans les moments les plus effrayants. Une violence forte, mais au final assez en retrait dans la forme. En effet, le film traite d’un sujet violent : la fuite de son pays dans l’illégalité. On connaît déjà l’étendue du risque que prend Samuel en aidant cette jeune femme n’ayant aucune chance de survie seule. La simple narration de leur parcours est violente en elle-même. C’est un sujet difficile, et la force du film est justement sa maîtrise de ce sujet. Il n’en fait jamais trop, n’essaie pas d’être tire larme ou moralisateur. Il montre une réalité. Les Survivants est un film complet, qui est parfois aussi dur qu’extrêmement touchant et doté de beaucoup de tendresse. Un long-métrage qui comprend et qui sait comment montrer. Il n’a pas besoin d’être politique, et il utilise à bon escient son sujet pour en faire un grand objet de cinéma. C’est déjà un des grands coups de cœur de 2023.

EN DEUX MOTS

Le réalisateur Guillaume Renusson donne tout dans un excellent premier film, avec des acteurs au sommet, une réalisation forte et un sujet plus que maîtrisé. Un long-métrage qui comprend son époque et les failles qui la composent. ‘Les Survivants’ donne le la pour une grande année 2023 de cinéma.

4

Note : 4 sur 5.

Abonne toi au site !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :