CRITIQUE | FILM

KAAMELOTT 1 : King is Back !

12 PUTAIN D'ANNEES. Il aura fallu douze ans pour enfin retrouver notre Roi, et sur grand écran cette fois-ci s'il vous plaît. Mais alors, est-ce qu’on a le droit à un téléfilm W9 ou à du vrai cinéma ?

ÇA raconte quoi ?

Dix ans ont passé depuis les évènements des derniers « livres » sur le petit et grand écran –pour ceux qui ont pu voir les derniers livres au Grand Rex. A ce moment-là, Arthur était en pleine dépression, le pauvre.. Il a même tenté de mettre fin à ses jours. Depuis, le Roi a disparu des radars. Présumé couic, dead, finito pipo, le monde n’a pas cessé de tourner pour autant.

Dès lors, Lancelot est devenu roi du royaume, et il dirige d’une main de fer son territoire. Les multiples personnages que l’on connaît tous sont principalement dispersés ici et là, sous forme de clans ou de tribus. Mais alors que certains l’ont oublié, d’autres continuent d’espérer son retour. Il se trouve que justement, il est sur le point de revenir plus ou moins malgré lui.. Le Roi légitime is back –Seigneur des Anneaux style.

Notre humble avis

C’est un grand OUI. N’en déplaise aux puristes lourdingues qui ne saisissent ni l’intérêt, ni l’impact et encore moins la qualité qu’une telle œuvre vient apporter. Aux fans d’abord, aux salles de cinéma ensuite. Au 7ème Art et à la culture pop enfin. Tous les personnages sont utilisés à bon escient, et ce n’est pas du luxe. Le film ne dure que deux heures et les types sont cinquante.. Enfin, le casting (Galienne, Chabat, Rolin, Sting etc.) et les dialogues font évidemment partie des points forts de l’œuvre de Monsieur Astier –pour ne pas changer.

En dehors de tout ça, il faut également souligner des mises en scène systématiquement intelligentes, même si pas toujours inattendues. Des gags et situations kaamelottesques à la pelle viennent également paver la route jusqu’au climax. Ce dernier étant d’ailleurs très réussi, ça donne clairement envie de voir la suite. Surtout si vous restez jusqu’à la fin du générique.. –Marvel style. Concernant la bande originale, nettoyez bien vos oreilles pour vous délecter de cette composition magistrale qui accompagne nos pas dans le royaume de Logres –une BO made in Alexandre Astier.

En deux mots

Si vous êtes fan de la série, foncez ! Néophyte, laissez-vous tenter par de la dark fantasy française !

3,5

Note : 3.5 sur 5.

ABONNE TOI AU SITE !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :