CRITIQUE | SERIE

BRAND NEW CHERRY FLAVOR : c’est quoi ce truc de fou ?

Profitez de cette série Netflix, vous n'en verrez pas beaucoup d'autres de ce genre sur la plateforme. Un petit ovni qui rappelle bizarrement une récente Palme d'Or..

ÇA raconte quoi ?

Welcolm to Los Angeles des années 90. Si vous aimez le cinéma, vous êtes au bon endroit. Nous allons suivre les terribles péripéties de Lisa Nova, une aspirante cinéaste prête à tout pour sortir son film. Plus précisément, un étrange court-métrage horrifique réalisé au fin fond d’une forêt lugubre –ça donne envie, je sais. Ce projet tape dans l’œil du célèbre producteur américain Lou Burke, tout semble commencer pour le mieux.

Mais Lou Burke a des petits airs d’Harvey Weinstein, il tente quelques approches déplacées auprès de Lisa Nova. Il se fait gentiment remettre à sa place les premières fois, mais comme tout bon enfoiré du cinéma, il insiste et s’obstine. Il récidive même en devenant violent et en menaçant la jeune réalisatrice -jusqu’à lui retirer les droits de son propre film. Mauvaise idée, très mauvaise idée.. Lisa Nova vient tout juste de rencontrer Boro, une curieuse sorcière qui propose de la venger.

Notre humble avis

Qu’est-ce que je viens de voir en fait ? Une série venue d’ailleurs, un ovni, quelque chose de très.. spéciale ?! Je vais tenter de vous en parler plus en détail.

Brand New Cherry Flavor est une série qui mélange les genres. On bourlingue entre le thriller, l’épouvante, parfois même le fantastique, et cela sans aucune restriction -la série ne se pose pas de limite, et on le sent. Dès les premiers épisodes, on perçoit assez facilement les références, et elles sont nombreuses. Les créateurs de la série, Nick Antosca et Lenore Zion, sont à coup sûr des bons gros fans de l’intégralité de la filmographie de David Cronenberg, par exemple. Ne soyez donc pas étonné si les différents épisodes peuvent vous rappeler un peu beaucoup le cinéma de Julia Ducournau. Entre Titane et Brand New Cherry Flavor, il n’y a qu’un pas.

En revanche, l’intrigue et les thèmes abordés sont bien différents. Brand New Cherry Flavor s’attaque directement à l’industrie du cinéma et se fait écho du mouvement #MeeToo, mais à travers un angle assez original. La série est également façonnée autour d’un univers riche, fantastique et totalement débridé. Entre les sorcières, les zombies, les maléfices, les chats qui..(spoiler).., on est comblé. L’intrigue, quant à elle, évolue au fil des épisodes. L’héroïne change d’objectifs, les personnages secondaires ont de véritables impacts, des rebondissements modifient foncièrement la trajectoire des protagonistes, tout est évolutif et c’est bien pour cela qu’on ne s’ennuie jamais !

Tout est surprenant, et chaque fin d’épisode nous drague pour lancer le suivant. Cela ne serait d’ailleurs peut-être pas possible sans ce trio d’acteurs remarquables. Mention spéciale pour Rosa Salazar dans le rôle principal, elle crève tout simplement l’écran. Au-delà d’avoir une gueule, elle possède aussi toute une palette de jeu permettant une évolution mirifique de son personnageactrice à suivre de près. Bref, une série fascinante qui joue avec les références tout en s’offrant un univers bien à elle. Étonnamment, c’est très éloigné des standards Netflix..

En deux mots

Une série fascinante qui régalera les plus cinéphiles d’entre nous !

4

Note : 4 sur 5.

ABONNE TOI AU SITE !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :