CRITIQUE | FILM

L’ORIGINE DU MONDE : drôle uniquement dans la bande-annonce

Le tout premier film de Laurent Lafitte devant et derrière la caméra. Certains parleront d'une comédie "déculottée", les plus sains d'esprit diront que c'est un mauvais film.

ÇA RACONTE QUOI ?

Jean-Louis Bordier, un quadragénaire bobo parisien, se rend compte d’un petit souci d’ordre physique. Son cœur ne bat plus, tout simplement. Pourtant, il est bien vivant, et c’est cela qui inquiète le plus son ami Michel (accessoirement vétérinaire). Est-il devenu un mort-vivant ? Fait-il une attaque à longue durée ? Faut-il le plonger dans un coma artificiel ? Bref, un tas de questions tout aussi farfelues les unes que les autres.

La femme de Jean-Louis, Valérie, demande alors conseil à sa « coach de vie » Margaux. Le genre de femme qui collectionne des objets mystiques et chante des incantations dans des pièces sombres. Bref, un mix entre une gourou et une sorcière mais avec un cabinet de conseil dans le 16eme arrondissement de Paris. Cette dernière, apparemment connectée aux forces occultes, pense comprendre la situation. Jean-Louis est sous l’emprise d’un démon et pour libérer son « cœur cosmique », il va lui falloir une photo du vagin de sa mère..

NOTRE HUMBLE AVIS

OK, on a tous bien rigolé pendant la bande-annonce. Eh bien on s’est tous fait avoir, L’Origine du Monde n’est pas une bonne comédie. L’unique ressort comique figure dans cette bande-annonce..

Le scénario est sympa au premier abord. Une histoire farfelue, où le personnage principal est dans une situation assez cocasse pendant 1h30. Passé cette introduction, nous allons enchainer les malaises de manière crescendo. Déjà, certains personnages sont plus risibles que drôles. C’est malheureusement le cas avec Valérie, la femme de Jean-Louis. Un personnage beaucoup (beaucoup) trop caricatural pour y croire. On va tenter par tous les moyens de te faire rire avec ses délires bobo alambiqués, sauf que cela sonne faux –et surtout déjà-vu. Le film va poursuivre sur cette lancée, tout en s’appuyant sur la seule chose drôle : Laurent Lafitte qui doit prendre une photo de la teuch’ de sa mère.

Sur le papier, c’est évidemment drôle, mais pour la mise en application.. Il y avait tout un tas de séquences comiques imaginables sur ce pitch de base, ils ont réussi à tout rater. On a réellement un enchainement de scènes malaisantes. En premier lieu, celle où ils cherchent à déshabiller la mère de Jean-Louis de force.. Le malaise était palpable dans la salle, ils ont réussi l’exploit de transformer cette blague en un moment cringe au possible.. Je passe également sur la philosophie de comptoir freudienne servie tout du long de ce film. On a bien compris le message, ce n’est pas la peine de nous balancer des rêves de Jean-Louis en train de copuler avec sa ‘moman‘. Sur la forme, quelques bonnes idées dans la réalisation, mais on reste clairement sur notre faim. Rien de tout ça ne pourra rattraper le mauvais moment passé dans cette salle noire.

Les vingt dernières minutes sont le clou du spectacle. A vouloir être transgressif pour rien, on couvre le projet de ridicule. On dépasse l’aspect comique pour plonger (tête la première) dans le vulgaire. Franchement, j’étais gêné d’être dans la salle. Ça devient problématique quand trois protagonistes (à poil) attrapent une vieille dame et tentent de baisser sa culotte pour une photo, c’est réellement ce que j’ai eu sous les yeux un beau samedi matin pour la séance de 10h. J’ai du mal à trouver ça drôle, j’en suis désolé (snif l’humour de beauf). Si c’est cela être transgressif et impertinent en 2021, j’ai peur pour 2022.. –Ok boomer?!

EN DEUX MOTS

Après avoir passé l’effet comique de : « il me faut une photo de la chatte de ta mère« , on rentre très vite dans une succession de petits malaises..

2

Note : 2 sur 5.

Abonne toi au site !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :