CRITIQUE | SERIE

ALL OF US ARE DEAD : la nouvelle série ‘malbouffe’ de Netflix

Netflix nous sert à nouveau la soupe teenagers en plein lycée Coréen. Mais pour ajouter un peu de piment, nous retrouverons toute une armée de zombies.

ÇA RACONTE QUOI ?

Vous vous rappelez du covid ? L’ancienne époque, et pourtant, un nouveau virus vient d’apparaître en plein cœur de la Corée du Sud. Les masques FFP2 ne vous protègent plus, il faudra vous munir d’une armure renforcée en kevlar et de quelques armes blanches si vous voulez échapper à l’infection. On parle bien de Zombies.

Alors que ce virus décime tous les élèves d’un lycée, un groupe d’étudiants décide de s’enfermer dans l’enceinte de l’école pour tenter de survivre à l’épidémie. La ville va être très rapidement mise en quarantaine, les zombies se multiplient, les secours ne viennent pas.. Le scénario catastrophe pour cette bande de lycéens, qui va tenter par tous les moyens de se mettre à l’abri.

NOTRE HUMBLE AVIS

All of Us are Dead fait partie de ces projets Netflix à la recette et aux rouages bien connus. Je prends une bonne dose de teenagers, un peu de love, du survival avec un max de cliffhanger à chaque fin d’épisode, et c’est parti !!

La série n’apporte pas grand-chose de nouveau sur la plateforme. On retrouve les récurrents défauts présents dans 60% des séries produites par le géant de la Svod. On entre vite dans le vif du sujet avec les zombies, pas vraiment le temps de développer les personnages (hormis un ou deux), et baaaaam c’est parti pour l’action. A l’instar de Squid Game, All of Us are Dead est un véritable composé d’épisodes ‘épreuves‘, chacun d’eux va permettre de débloquer une situation, mais à la fin.. nouveau défi pour donner envie de continuer le visionnage ! Ce petit schéma bien redondant est surtout le symbole manifeste des séries ‘fast-food‘ à la Netflix. On consomme de la malbouffe, avec trop peu de cohérence scénaristique, des personnages clichés, des situations débiles.. Combien de fois me suis-je dit durant cette première saison : « Mais putain, il est con ou quoi celui-là ? ». Spoiler alert : au moins à chaque épisode.

Mais bon, on a besoin d’un petit cheat meal, on adore se remplir le gosier d’un bon Big Mac de temps en temps. Eh bien c’est la même chose avec All of Us are Dead, car la série fait largement le taff en matière de divertissement. Elle se démarque aussi des autres contenus avec son aspect gore/violence plutôt audacieux. Vous ne verrez pas partout ce genre de découpage de crânes ou de morsures bien sanglantes sur Netflix. On apprécie également les chorégraphies lors de ‘courses-poursuites‘. C’est étonnement bien mis en scène, on est submergé par la tension dès qu’un personnage est poursuivi. Comme précisé précédemment, il faut moins prêter attention au scénario, même si ce dernier a quelques bons côtés. Notamment celui de mettre au cœur de la série le sujet du harcèlement scolaire, même si la façon dont cela est exposé ici est plutôt bancale.

En résumé, All of Us are Dead est la nouvelle petite série malbouffe de Netflix. Facile à consommer, sans prise de tête et donc pas besoin de réfléchir trop souvent. Elle est cependant moins ingénieuse sur l’aspect technique que Squid Game par exemple. C’est plus fainéant, mais elle joue la carte de l’ultra violence (pour toucher les teenagers, peut-être ?!).

EN DEUX MOTS

La nouvelle série ‘fast-food’ de Netflix. Très (trop) teenagers, avec de la violence et des zombies, mais tout cela mal servi par des facilités scénaristiques et des personnages criants de débilité durant certaines situations

2,5

Note : 2.5 sur 5.

Abonne toi au site !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :