CRITIQUE | FILM

AVALONIA : l’étrange et l’ennuyeux voyage

Quoi de mieux qu'un nouveau film Disney pour les vacances de Noël ? A priori, tout sauf ce tout dernier long-métrage, qui n'a même pas l'opportunité de se défendre en salles de cinéma. Notre critique du film 'Avalonia, l'Etrange Voyage'.

SYNOPSIS

Les Clade, une famille d’explorateurs légendaires, vivent encerclés par d’énormes montagnes dans leur paisible village. Le goût de l’aventure et la curiosité humaine les poussent à braver l’interdit en partant en expédition au-delà de ces pics. Le fils, Searcher, revient avec une nouvelle ressource énergétique prodigieuse, le père ne revient pas..

Quelques années plus tard, les ressources s’amenuisent et force Searcher Clade à repartir en expédition. Là-bas, il découvrira un nouveau monde peuplé de créatures fantastiques. Les différends entre les membres de la famille pourraient hélas faire échouer cette mission, la plus importante de leur vie.

NOTRE CRITIQUE

Oh, oh, oh, le Père Noël débarque avec une hotte rempli à ras bord de films. Mais quand on voit le cadeau empoisonné qu’est Avalonia, l’Etrange Voyage, il faut croire que nous avons été très vilains cette année.

Plein de promesses et d’aventures, ce nouveau long-métrage de la compagnie Disney ne sortira jamais sur nos grands écrans, ça commence mal. La plupart d’entre nous, en tant que bons et gentils capitalistes, possède un compte Disney+, mais il est à deux doigts de disparaître à la suite du visionnage de ce nouveau projet. Avalonia, L’Etrange Voyage passe comme un fantôme dans la filmographie de la souris aux grandes oreilles. Sans personnalité, sans magie et sans réelles aventures, le projet se perd rapidement dans un rythme monotone qui ne pourra empêcher notre œil droit de fatiguer. Pourtant, la thématique de la protection de l’environnement est un superbe sujet à mettre en avant dans ce genre de films d’animation. Malheureusement, le scénario fade de Qui Nguyen n’arrive jamais à nous emporter. Il manque une étincelle pour lancer le récit dans une grande aventure, on l’attend, mais elle ne vient jamais.

Pas totalement raté, le long-métrage tient la distance grâce à certains personnages et notamment sa part d’inclusivité. La vitrine est certes jolie, mais la mise en forme est presque catastrophique. Le studio Disney a tout le mal du monde à créer un nouvel univers, unique, attrayant et captivant. Il suffisait pourtant de s’inspirer de Encanto, qui est tout simplement son direct opposé en termes d’identité et de magie. Pour Avalonia, L’Etrange Voyage, le spectateur regrettera le manque de charme du récit, mais aussi le manque d’audace dans sa palette visuelle. Le monde souterrain est tout sauf extraordinaire, et on constate la même chose pour les bestioles qui y vivent. On a l’impression d’avoir déjà vu cela quelque part, ou que l’inspiration dépasse la création. Enfin, le potentiel du film résidait aussi dans la phase d’exploration qu’il promettait. La promesse s’envole au bout de quelques minutes d’action, pour revenir sur un schéma narratif beaucoup plus neutre ou ennuyeux..

En résumé, Avalonia, L’Etrange Voyage n’exploite pas à 100% ses ressources et c’est bien dommage. Le film devrait s’effacer de votre mémoire d’ici quelques mois.

EN DEUX MOTS

Malgré sa thématique principale très intéressante et moderne, ce nouveau long-métrage Disney peine à trouver sa place et son identité visuelle parmi toutes les dernières propositions. Il faut dire que le voyage qui s’annonçait grandiose, est finalement assez ennuyeux.

2,5

Note : 2.5 sur 5.

Abonne toi au site !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :