CRITIQUE | SERIE

MISS MARVEL : le rêve de tous les ados

Disney Plus dévoile une toute nouvelle série méta parmi les multiples projets Marvel. Quand une fan inconditionnelle des Avengers devient elle-même une super-héroïne !

ÇA RACONTE QUOI ?

Kamala Khan, alias Miss Marvel, est une adolescente américaine de confession musulmane développant de jour en jour une grande admiration pour la super-héroïne Captain Marvel. Amatrice de jeux vidéo et insatiable rédactrice de fan-fiction, elle passe ses journées à courir les événements Cosplay dans Jersey City. Le genre d’adolescente ayant précommandé son Pass pour le Avengers Campus.

Malheureusement, et en parallèle de toute cette passion dévorante, elle peine à trouver sa place à la maison comme au lycée. Jusqu’à ce qu’elle se découvre des super pouvoirs semblables à ceux de ses héros favoris. Elle se dit alors, peut-être de manière un peu prématurée, que tout va s’arranger…

NOTRE HUMBLE AVIS

Après Wandavision, Hawkeye ou encore MoonKnight, Marvel continue de développer son panel de séries avec anciens et nouveaux super-héros. Cette fois-ci, la franchise dirigée par Kevin Feige recrute dans un lycée du New Jersey !

Miss Marvel a de quoi intéresser tout bon fan Marvel qui se respecte. C’est un vent d’air frais sur la franchise avec une héroïne jeune, insouciante et passionnée par les Avengers.. Elle réalise une parfaite jonction entre la fin mythique de la phase 3 et le lancement de la phase 4 en apportant un récit très méta sur tout le passif de la franchise. Par ailleurs, elle est aussi (et enfin) la première héroïne musulmane chez Marvel. Tout est synonyme de nouveauté et de contemporanéité pour ce nouveau projet. Une très bonne chose surtout quand on voit la qualité des trois premiers épisodes. Ces derniers permettent de présenter ce nouveau personnage de manière ludique et efficace, en développant une imagerie pop mais pas racoleuse. Cela fonctionne encore plus avec les plus jeunes d’entre nous, car la série cible clairement les 14-20 ans. Enfin, on peut également se réjouir d’un Top Casting avec Iman Vellani qui incarne parfaitement Kamala Khan.

Mais finalement, quel ennui.. Tous les bons signaux des premiers épisodes se dissipent au fur et à mesure que l’intrigue avance. On entre petit à petit dans un récit qui nous affecte autant qu’une boite de douze comprimés de somnifère. Miss Marvel possède des pouvoirs très particuliers, qui peuvent se décliner sous plusieurs formes, mais le créateur Bisha K. Ali ne va jamais exploiter cela. On réclame notre dose de supers pouvoirs, mais il faudra attendre le dernier épisode pour être totalement assouvi. Malheureusement, le dernier acte est également le pire de tous dans sa structure, ses dialogues et sa bêtise scénaristique. On a parfois l’impression d’être dans une bonne veille parodie. Si Miss Marvel avait l’occasion de s’imposer fermement dans le paysage de la franchise, elle rate complètement le coche avec une saison 1 beaucoup trop légère et enfantine. On ne se fait cependant pas trop de soucis pour la suite, il y a du potentiel et Iman Vellani ne risque pas de nous décevoir.

EN DEUX MOTS

Malgré un bon casting, la série loupe le coche avec une première saison ennuyeuse dès le troisième épisode. C’est raté sur le fond, ça passe sur la forme, mais ça ne manquera pas de plaire à certains adolescents

2,5

Note : 2.5 sur 5.

Abonne toi au site !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :